Lister XJ-S et Lister Le Mans : les Jaguar débridées de Leatherhead

Quand Tom Walkinshaw remporte l’European Touring Car Championship (ETCC) en 1984, le monde commence à regarder les XJ-S d’un oeil différent. Le vilain canard de chez Jaguar, qui n’avait pas conquis le coeur des aficionados de la Type E, apparait sous un jour nouveau : la GT bourgeoise peut aussi devenir un monstre de puissance. Rapidement, quelques uns vont vouloir exploiter le filon. Lire la suite de « Lister XJ-S et Lister Le Mans : les Jaguar débridées de Leatherhead »

Historic Tour Le Mans 2016

Quelques mois ont passé depuis Le Mans Classic et ce circuit prestigieux ainsi que l’ambiance des paddocks nous manquent déjà. Grâce à HVM Racing, promoteur de l’Historic Tour, nous avons pu nous replonger dans cette atmosphère retro, chargée d’émotions et de nostalgie. En effet, pour son sixième meeting, le Championnat de France Historique des Circuits complétait son calendrier 2016 d’une étape au Mans. Après avoir visité les circuits du Castellet, Charade et plus récemment celui de Nogaro, les GT, monoplaces, berlines et autres protos ont fait le déplacement pour le plus grand plaisir des amoureux de course historique. Chaque plateau affiche son style et ses atouts, mêlant disparité et rage de vaincre. Retromotiv ne pouvait pas passer à côté d’un tel événement. Lire la suite de « Historic Tour Le Mans 2016 »

11 Juin 1955 : la tragédie des 24 heures du Mans

affiche

Le 11 juin 1955, à 18h28, la sortie de piste de Pierre Levegh lors de la 23ème édition des 24h du Mans causa la mort d’environ 80 personnes et fit plus de 100 blessés. A l’occasion des 60 ans de cet événement tragique, revenons sur les circonstances de ce drame et l’environnement qui l’entoure en ce milieu des années 50.
Attention, certaines images de ce documentaire peuvent choquer.

Dix ans après la fin de la seconde guerre mondiale, le monde finit peu à peu de panser ses plaies et commence à se reconstruire. 1955 est l’année où l’Europe se divise de manière significative en 2 blocs : en mai, l’Allemagne de l’Ouest rejoint l’OTAN alors que l’Allemagne de l’Est rejoint les pays satellites de l’URSS lors de la signature du Pacte de Varsovie. Côté ouest, le rapprochement De Gaulle – Adenauer, débuté en 1950 par la déclaration Schumann, doit passer avant tout par la réconciliation des peuples. Bien que les souvenirs du conflit soient encore frais, les jeunesses françaises et ouest-allemandes, voisines, font preuve de bonne volonté. Ce n’est pas encore tout à fait le cas de la Grande Bretagne, un peu plus éloignée du cœur des débats. Les principaux bénéficiaires du Plan Marshall (France, Grande-Bretagne, RFA, Italie et Pays Bas) voient leur croissance à la hausse depuis 1947. Désormais, les affrontements ont lieu sur les terrains de sport et particulièrement sur les circuits. Les carénages des bolides affichent encore les couleurs de leur pays, là où, 10 ans plus tard, fleuriront les marques des sponsors. Ainsi, les équipes italiennes ont des voitures rouges, les Anglaises sont vertes, les Allemandes sont gris-argent et les Françaises arborent le « Bleu de France ». Des cocardes, telles que celles ornant les avions de guerre, sont peintes sur les carrosseries. Les sentiments sont exacerbés et la course automobile représente un enjeu national. Les ennemis d’hier sont les concurrents d’aujourd’hui.

Lire la suite de « 11 Juin 1955 : la tragédie des 24 heures du Mans »